Bien choisir son parfum / coffret femme

Il y a une pression unique qui vient avec le fait de trouver votre parfum de déclaration. C’est peut-être à cause du nombre écrasant de parfums qu’il faut choisir, ou c’est peut-être la peur de sentir comme un ado trop parfumé qui vient de découvrir pour la première fois des échantillons de parfum. Ou, peut-être, juste peut-être, c’est parce que les parfums sont toujours discutés dans un jargon poétique que seuls Chaucer et le vendeur de Macy’s comprennent.

Quelle qu’en soit la raison, l’achat de parfums a toujours été une tâche d’essai et d’erreur. Jusqu’à maintenant. Parce que je me suis récemment entretenu avec Mathilde Laurent, la parfumeuse très chic et très parisienne de Cartier, pour savoir exactement comment choisir votre prochain parfum, sans un mois de gaufres. (Et il faut qu’elle sache qu’elle vient de créer la toute dernière création de Cartier, Carat, un parfum floral blanc vif et pétillant inspiré des diamants, avec un objectif très clair en tête : « Les diamants diffractent la lumière blanche dans l’arc-en-ciel, alors j’ai créé un floral blanc en utilisant un arc-en-ciel de fleurs « , dit Laurent à propos du parfum. « C’est une diffraction olfactive. »)

1. Apprenez le jargon

Si l’intimidation est le principal obstacle entre vous et votre voyage à l’allée des parfums, voici une brève explication dans les notes (en haut, au milieu et en bas). La note de tête est le parfum le plus fort que vous sentirez lorsque vous vaporiserez un parfum pour la première fois, et elle s’estompe en 15 minutes, laissant place à la note de coeur. La note de coeur est le corps du parfum, qui reste proéminent et audacieux pendant quelques heures. Quand le milieu se dissipe, il reste la note de fond : ces senteurs riches et lourdes qui persistent jusqu’à la fin de la journée.

Donc, si vous voyez un parfum sur l’étagère (ou, soyons réalistes, en ligne) qui a une note de tête que vous aimez (vanille !) avec des notes de cœur et de fond que vous détestez (roses !), il est probable que le parfum, après quelques heures, pourrait sentir comme quelque chose que vous détestez. Ou, d’un autre côté, si vous détestez la note de tête mais aimez tout le reste dans le parfum, vous pourriez finir par l’apprécier dans son ensemble. Essayez quand même de ne pas trop y penser : En fin de compte, il ne s’agit pas de notes individuelles, dit Laurent, mais de la façon dont elles fonctionnent toutes ensemble.

Vous pouvez trouver des coffret femme sur internet, contenant de superbes parfums !

2. Quitter le magasin

« Ne jamais sentir un parfum au comptoir « , dit Laurent. « L’odeur dans le magasin peut être accablante. » Je veux dire, pensez-y : Comment peut-on vraiment sentir les notes pures d’un parfum quand il se mêle à un nuage d’autres senteurs fanées ? Au lieu de cela, « vaporisez-le et fuyez », dit-elle.

Plutôt que de vaporiser une tonne d’options au fur et à mesure que vous descendez l’allée (je suis coupable à 100 %), vaporisez chacune d’elles sur un bâton d’essai différent et quittez le magasin – ou mieux encore, sortez – avant de sentir votre première bouffée. Lorsque vous sentez le jus entouré d’air frais, non seulement votre nez aura l’occasion de se  » réinitialiser « , mais vous aurez une meilleure impression de la façon dont il se portera dans la vie quotidienne. Autre avantage : le fait de garder des bâtonnets de test vous aide à garder une trace de vos choix, au lieu d’essayer de vous rappeler quel parfum vous avez vaporisé sur quelle partie du corps (encore une fois, coupable).

3. Vivre avec

Vous avez réduit les possibilités, mais vous ne pouvez pas prendre une décision finale ? Prenez ces bâtonnets fraîchement vaporisés, mettez-les dans des poches séparées et continuez votre journée. Oui, ça inclut quitter le centre commercial. Faites vos courses, prenez un brunch avec vos amis, ou regardez Netflix au lit (ou faites les trois ! Vivez votre vie !). « Continuez à sentir les parfums au fur et à mesure que vous vous déplacez « , dit Laurent. « Comme ça, tu pourras vérifier les parfums au fur et à mesure qu’ils évoluent pour t’assurer qu’ils te plaisent toujours. » À moins qu’un favori n’émerge tout de suite, attendez une journée entière avant de faire un choix, ce qui imite la façon dont vous porteriez un parfum.

Si vous êtes presque sûr d’avoir un gagnant, faites un dernier test cutané lorsque vous retournez au centre commercial : vaporisez le parfum sur vos points de pulsation – le cou, les poignets, l’intérieur des coudes – et, contrairement à ce que vous avez probablement toujours fait, ne l’appliquez pas ; la friction réchauffe le jus et perturbe la chimie de l’odeur. Attendez environ 30 minutes après l’avoir vaporisé (je vous recommande de faire d’autres achats dans le centre commercial pendant cette période ou de rappeler enfin votre mère) avant de renifler définitivement. Non seulement les notes de tête s’évaporeront pendant ce temps, mais le reste des notes se mélangera à votre parfum naturel, vous donnant une meilleure idée de la façon dont il va vivre sur votre peau.

Si vous l’aimez toujours d’ici la fin de tout cela, alors félicitations ! C’est toi qui l’as fait. Vous avez enfin trouvé votre prochaine signature olfactive – ou, à tout le moins, un nouveau parfum que vous aimez assez pour le porter de temps en temps. Puissiez-vous vivre heureux pour toujours. (Mais si ce n’est pas le cas, vous pouvez toujours essayer l’un de ces parfums classiques culte, ci-dessous, à la place.)

Separator image Publié dans Mode.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *