Poser ses extensions à clip en 7 étapes

La plupart des femmes souhaitant apporter de la longueur et du volume à leurs cheveux privilégient en ce moment les extensions à clip. Non seulement ce type de rajout leur permet de changer entièrement de look, mais il leur propose aussi bon nombre d’avantages bien intéressants. Afin d’en profiter, il est toutefois essentiel de poser les extensions capillaires convenablement sur ses cheveux naturels. Contrairement aux idées reçues, la pose d’extensions à clip n’a rien de bien difficile. Il suffit en effet de suivre les bonnes étapes. Le point dans les lignes qui suivent.

Aperçu sur les avantages des extensions à clip

Avant de s’offrir des extensions de cheveux naturels à clip sur https://www.remyhair.fr/22-extension-a-clip-par-style , par exemple, et de voir les étapes pour les poser, il est important de découvrir leurs avantages. Leur principal atout est qu’elles sont faciles à poser. On n’a pas toujours besoin de faire appel à un coiffeur professionnel pour réaliser l’opération. De plus, elle peut se faire en moins de 10 minutes. Ce type de tissage est aussi abordable.

Préparer le matériel

Pour revenir aux différentes étapes pour poser une extension à clip pour cheveux, il faut savoir que la première chose à faire est de préparer le matériel nécessaire pour réaliser l’opération. On aura donc besoin d’une brosse, d’un peigne, de laque, d’un miroir, d’une pince à cheveux, et bien évidemment un kit d’extensions à clip. À noter que les extensions de cheveux peuvent être faites de cheveux synthétiques ou de vrais cheveux humains.

Préparer sa tête

Avant de passer aux choses sérieuses, il est également important de préparer sa tête. Ainsi, pour faciliter la mise en place des extensions naturelles ou synthétiques, on doit tout d’abord installer les bandes en commençant par le bas de sa tête. On doit ensuite remonter progressivement. Il faut veiller à espacer un peu les bandes afin d’obtenir un résultat naturel. Celles les plus larges doivent être gardées pour le milieu du crâne.

Démêler ses cheveux

L’étape suivante est de brosser et de démêler soigneusement sa chevelure. Tous les nœuds doivent impérativement être supprimés. Une fois cela fait, on doit prendre un peigne ou se servir tout simplement de ses mains pour faire une raie à l’arrière de sa tête. L’idéal est qu’elle parte d’une oreille et arrive jusqu’à l’autre. Ensuite, on doit utiliser une pince pour maintenir les cheveux du dessus au sommet.

Poser la première bande

Maintenant que ses Cheveux naturel sont prêts pour la pose, il est temps de mettre en place la première bande en ouvrant les clips du postiche, puis en attachant l’extrémité de la bande au cuir chevelu. L’opération doit bien sûr se faire au niveau de la raie dessinée préalablement. On doit ensuite refermer soigneusement les clips le long de la raie de sorte à garder la bande droite. Pour la fixer, on peut se servir d’un peu de laque.

Poser les autres bandes

Une fois la première bande posée correctement, on doit faire une nouvelle raie à l’aide d’un peigne ou de ses doigts un peu plus haute que la première, puis mettre en place une nouvelle bande d’extension de cheveux. Bien évidemment, on doit renouveler la même opération jusqu’à ce que toutes les bandes soient convenablement posées. Au cas où l’on a décidé de ne pas se rendre dans un salon de coiffure, on peut toujours demander l’aide d’un proche pour gagner du temps.

Bien brosser ses cheveux

Lorsque les bandes sont toutes correctement fixées, on doit brosser ses cheveux. L’idée est de bien uniformiser le tout. Il faudra de ce fait brosser soigneusement sa chevelure pour obtenir un résultat satisfaisant. Toutes les mèches, y compris la frange, doivent donc être bien coiffées, qu’il s’agisse d’un cheveu blond ou autre. C’est aussi important que l’on ait affaire à un tissage brésilien ou autre.

Vérifier sa coiffure

La dernière étape est de bien vérifier sa coiffure. L’idée est notamment de réorganiser les clips au cas où certains d’entre eux sont encore visibles afin qu’ils se fondent entièrement dans la masse de son cheveu. Pour cacher les éventuelles imperfections, on peut également jouer sur la coiffure. On peut alors, entre autres, lisser ou boucler ses cheveux-longs. À noter que l’utilisation d’un bon shampoing à la kératine, par exemple, est toujours conseillée pour ne pas abîmer les extensions capillaires.

A lire aussi : L’importance des escarpins dans un look féminin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *