Zoom sur les aides auxquelles on a droit pour une colonie de vacances

Pour ceux qui l’ignorent encore, une colonie de vacances d’une semaine peut coûter aux alentours de 400 euros. Le tarif peut grimper jusqu’à 700 à 800 euros pour un séjour de 12 à 15 jours. En somme, les parents se doivent de préparer un budget assez important avant de pouvoir envoyer leurs enfants à une colo. Or, ce n’est pas tout le monde qui a les moyens pour cela. Heureusement pour les familles modestes, elles peuvent prétendre à certaines aides si elles souhaitent envoyer leurs tout-petits à un tel séjour. Celles-ci sont à découvrir dans le présent article.

Les bons vacances de la CAF

Consulter des avis djuringa, par exemple, est une idée de génie pour trouver une bonne colonie de vacances pour ses enfants. Mais pour réellement dénicher la colo la plus adaptée, il faut considérer un certain nombre de critères, dont son budget. Au cas où l’on n’a pas les moyens nécessaires pour envoyer ses bambins à un tel séjour, on peut tout d’abord prétendre à l’aide de la CAF, ou Caisse d’Allocations Familiales, les bons vacances. Le montant de cette aide dépend du quotient familial de la famille qui souhaite envoyer des enfants à une colo.

Les chèques-vacances ANCV

Les chèques-vacances ANCV sont aussi une aide à ne pas négliger pour les foyers qui désirent envoyer leurs enfants à une colonie de vacances. Il s’agit d’un mode de paiement très répandu. Ainsi, l’employeur prend en charge une partie du montant total du séjour, tandis que le salarié paie le reste. Il est à souligner que les chèques-vacances ANCV peuvent être utilisés jusqu’à deux ans suivant leur année d’émission.

Les aides des comités d’entreprise

Pour venir en aide aux parents à faibles revenus, les comités d’entreprise peuvent également prendre en charge une partie du coût d’une colonie de vacances. Pour cela, elles permettent aux salariés d’opter pour le séjour de leur choix. Mais elles peuvent aussi leur proposer une liste de colos organisées par des organismes partenaires. Tout dépend donc des préférences des employés. Toutefois, pour bénéficier de cette fameuse aide, il se peut qu’il soit indispensable de fournir une facture aux comités d’entreprise.

Les aides des collectivités locales

Tout comme les comités d’entreprise, les collectivités locales peuvent également donner des aides financières aux familles modestes souhaitant envoyer leurs enfants à une colonie de vacances. Ces aides sont de ce fait attribuées sous conditions de ressources. Pour en savoir plus, les parents sont conseillés de se renseigner auprès des services d’aide sociale de leur Conseil Général et de leur centre communal d’action sociale.

Les aides des organismes privés

Pour ceux qui ont consulté des avis djuringa, entre autres, ils peuvent constater que certains organismes privés proposent également souvent des aides financières aux foyers modestes. Parmi ces dernières, on peut citer, par exemple, les facilités de paiement sous forme d’échelonnement, la réduction pour le second enfant, etc. Pour en savoir davantage sur ces fameuses aides, il est recommandé de contacter directement l’organisme de son choix. Il ne faut pas hésiter à lui poser des questions pour être mieux informé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *