Est-il possible de récupérer des données sur une clé USB défaillante ?

Malgré les efforts déployés par les fabricants de clés USB, elles sont sujettes à des pertes de données après un certain temps d’utilisation. Aussi, vu que ce sont les périphériques de stockage le plus utilisés dans le monde, la perte de données sur une clé USB provient également des erreurs de manipulations des utilisateurs. Pour faire de la récupération de données sur une clé USB, il faut d’abord déterminer les causes avant de choisir la bonne approche pour récupérer les fichiers.

Les différents types de pannes qu’on rencontre souvent sur une clé USB

Comme tout support de stockage, l’USB a besoin de deux éléments pour fonctionner correctement. Premièrement, elle a besoin d’éléments matériels tels que la mémoire NAND, les connecteurs, bref l’USB en elle-même, et en deuxième lieu, elle a besoin d’un logiciel pour l’écriture de fichier sur la puce mémoire. Donc, en ce qui concerne les défaillances rencontrées sur une clé USB, il peut s’agit de défaillances matérielles ou de défaillances logiques ou ce que l’on appelle la corruption logicielle.

Pour ce qui est des pannes matérielles, il existe plusieurs cas. Premièrement, une clé USB peut cesser de fonctionner si cette dernière est cassée et que le circuit imprimé a subi des dommages. En outre, si un ou plusieurs connecteurs qui relient la clé au port USB se tordent, il est possible que la clé USB ne soit pas reconnue à cause de son manque de courant.

Aussi, un flash disque tombe en panne lorsqu’il atteint le nombre d’écritures maximal. C’est-à-dire, la ressource en écriture des cellules de mémoire est atteinte. En effet, les particularités techniques d’un dispositif de mémoire flash entraînent certaines modifications irréversibles de sa structure et il en résulte que les cellules de mémoire flash ont un nombre de cycles d’écriture limité. La ressource en écriture diffère en fonction du type de mémoire et des solutions technologiques mises en œuvre dans un périphérique spécifique. Lorsque la limite du cycle d’écriture se rapproche, la mémoire commence à se dégrader et ce processus peut se manifester lorsque les cartes mémoire deviennent illisibles ou inaccessibles.

Pour qui est des défaillances logiques, les causes sont tout aussi nombreuses. D’abord, il y a l’erreur d’allocation de fichier sur la clé USB. Ainsi, des erreurs de système de fichiers empêchent l’utilisation de la clé. Le système d’exploitation vous demande dans ce cas de formater la clé USB. Ce type de dommage peut être corrigé en restaurant à partir de sauvegardes et en utilisant des outils intégrés au système pour vérifier et réparer les disques. En effet la récupération de données sur une clé USB formatée reste possible même pour des amateurs lorsqu’elle présente des défaillances logiques mineures.

La récupération de données sur une clé USB

Pour toute tentative de réparation, les services d’un professionnel en récupération de données sont toujours recommandés. Toutefois, vous pouvez essayer de récupérer les fichiers à l’aide d’utilitaires de récupérations de données gratuits sur internet. Notez néanmoins que les problèmes matériels sont souvent beaucoup plus délicats que les corruptions logiques. Pour cela, un expert doit impérativement intervenir.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *